Témoignages des participants formation/information DMF en Aveyron

Accueil » Témoignages » Témoignages des participants formation/information DMF en Aveyron
22 jan 2013 | Témoignages

 

Bonjour à tous

 

 

 

Je me présente je m’appelle Anthony j’ai 22 ans, je vais en faire sourire plus d’un je suis en staps du côté de Rodez et je suis dyspraxique (je l’ai découvers il y a 1 mois et demi).

 

J’ai contacté l’association dmf 12 qui m ont beaucoup aidé dans les démarches à faire pour adapter mes études .

 

J’ai envie de témoigner pour dire que être dyspraxique et sportif sont 2 choses complètement possible.

 

J’ai eu mon brevet des collèges avec beaucoup de points à rattrapé (70 pts je crois), je suis parti en apprentissage chez les compagnons du devoir sa c’est très MAL passé.

 

J’ai été orienté vers un BEP bio services à Carmaux que j’ai eu alors que ma psychomot m a dit que je n’avais pas de motricité fine (je n’en aurais jamais).

 

Je suis parti en bac pro sur Montastruc la Conseillère service en milieu rural, une 1er année qui s’est mal passé à peine 8 pour le bac, en 2ème année beaucoup de prof m’ont dit que sa sera compliqué que j’ai le bac mais j’ai tellement eu une rage (vous pouvez pas imaginé) je suis passé de 8 à 10,33 pour avoir mon bac pro.

 

Ensuite je pensais pouvoir travailler mais aujourd’hui avec un simple bac c’est très compliqué.

 

J’ai commencé la course à pied pour maigrir j’ai fais 1 semi (en 1h52 du côté de Albi, j’ai du abandonné le marathon de Tarbes à 5 km de la fin sous une température caniculaire mais j’ai fini le marathon de Toulouse en 4h51 car j’ai pas voulu abandonner).

 

J’ai découverts que j’étais DYSpraxique sa été dur de l’encaisser j’ai mis du temps je voudrais remercier mon groupe de l’époque de m’avoir compris pourquoi j’étais différent d’eux.

 

Aujourd’hui je suis en STAPS à rodez sa se passe bien hormis la natation (du à la coordination) les exercices de vitesses en athlé, cependant j’ai réussi dans l’ensemble à bien m’en sortir dans les sports co et la muscu.

 

Tout ça pour dire qu’être dyspraxique et sportif sont des choses compatibles et que dans la vie TOUT EST POSSIBLE du moment qu’on est un guerrier et qu’on aime ce qu’on fait c’est réalisable. Je vous dit pas que ma vie à été rose, mais que je sens que le futur peut être gigantesque.

 

Je remercie DMF12 pour avoir témoigné le 19 Janvier lors de cet journée d information dans l’aveyron et échangé avec des parents qui ont des enfants DYS.

 

Si vous voulez discuté avec moi il n’y a aucun souci. (je peux même vous conseiller sur les sports des enfants dys ou même ado)

 

Comme disait Vitali Klitscko (champion poids lourd de boxe)

 

 “une vie sans rêve est une vie d’un total ennui”.

 

Merci de m’avoir lu.

 

Anthony Meaux

 

Tél. : 06.19.06.03.97.

 

 mail :   barcelone810@hotmail.fr

 

>Bonsoir ,
>
> Je n’ai pas laissé de message samedi sur le cahier…. j’étais « un peu fatiguée »!
> Je tenais cependant à faire part de mon ressenti.
>
> J’ai trouvé cette journée très intéressante; Nous sommes bien loin des apports trop théoriques
> et la mise en situation parlait toute seule. Même s’il y avait peu d’enseignant, c’ était très courageux
> d’être là, dans une asso de parents dont les enfants souffrent  de dys…Ils étaient là sur leur temps personnel
>  (il ne faut pas le négliger) et, même  si parfois ils ont pu se sentir « agressé », ils sont restés et en plus ils ont pris des notes,des coordonnées…et je veux croire que cela portera ces fruits! Il faut y croire, oui!
>
> Pour ma part, j’ai rencontré des personnes supers (l’ergo, la kinésiologue… et tous ces parents)
> et j’ai pris plein de coordonnées, références en tout genre et tuyaux… et je suis sure que j’en ai oublié!
>
> Aussi, lorsqu’il y aura une prochaine journée, pouvez vous me faire passer l’info?
> Mon mari est fort intéressé, je le proposerais aussi à l’AVS de M… et à toutes les personnes qui pourront se sentir
>  concernées.
>
> Merci beaucoup et à bientôt.
>
> C :-)

coucou
je voulais te remercier pour la journée de samedi
j ai rencontrer des gens formidables, des mamans en souffrance, je m y suis un peu reconnu
mais a l ‘époque comme il n y avait pas eu de diagnostic posé, j ai fait avec les moyens du bord
A.…… en a souffert je le sais………
je n ai pas toujours été gentille avec lui, maintenant que je sais, j essaie de rattrapper le temps perdu
mais bon!!!!!!!
maintenant il faut aller de l avant
je ne voudrai surtout pas que A ne retienne que le fait qu ‘il soit « handicapé »
je voudrais qu il en sorte positif et plus grand encore
  A……..a un mental a toutes epreuves, un truc de fou
et j espere que ce mental et sa volonté lui permette d aller loin

a part ça nous avons fait un bon voyage, dimanche matin nous avions la neige, mais tres vite la pluie est arriver
pfff j aime pas la neige
je me permet de t embrasser
et je te dis a bientot

Mme A……….

 

 

 

Bonsoir et merci pour la journée d’hier!
>
>      Je te rassure j’étais en pleine forme et ravie d’avoir assistée à cette journée pratique.
>
> Je m’étais largement documentée lorsque le diagnostique de Callixte a été posé pour essayer de comprendre et pour être plus efficace dans notre soutien auprès d’elle.
>
> De plus,  comme je vous l’avais dit, j’ai assisté à une formation dispensée par les instances de l’enseignement mais très théorique. Et j’avais ressentie un manque.
>
>  Ce manque, vous l’avez comblé grâce, d’une part aux ateliers de mise en situation qui m’ont permis de comprendre la situation d’enfant dys, d’autre part par la diversité des personnes présentes (instit, rééducateurs, parents, curieux..) et enfin  grâce aux parents présents qui ont beaucoup besoin d’échanger face à la solitude, à l’incompréhension de ces troubles et la lourdeur des démarches à entreprendre.
>  
> Alors un grand merci pour cette initiative et n’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin d’un coup de main!
>
> A très bientôt j’espère!
>
> Kty

 

> Bonjour
> Avec Marie-Pierre, nous avons trouvé cette formation très intéressante et pratique. On s’est vraiment rendu compte des difficultés des enfants dys. Nous avons eu des réponses à nos questions. 

Nous avons été très sensibles aux difficultés exprimées par les parents. Le temps d’échange avec des professionnels ( Ergothérapeute..) a été très porteur aussi.
>

 

Il faut continuer à informer !
> Bon courage!

Cécile

 

Bonjour,

J’ai bien récupéré mais je pense que c’est beaucoup de boulot et c’est  a vous qu il faut qu’on le dois, Je  pense que c’est une sacré organisation et vous aviez l’ai bien fatiguées en fin d après midi, normal!!
> J’ai énormément appris, sur des thèmes bien différents et il est vrai que je ne vois pas mes enfants tout a fait pareil.

merci pour cette journée dédiée a nos enfants!! plus de gens devraient y participer. A très bientot.

Mme R…

 

Coucou ,

> Suite à la réunion du 19 janvier,  je t’envoi ce message pour te dire comment je l’ai trouvée.

> J’ai trouvé le film a l’entrée très intéressant, les ateliers aussi car ont ce rend compte des difficultés des enfants.

> Je trouve qu’il serait bien au début de présenter les gens, comme sa les personnes peuvent plus communiquer, savoir s’il sont orthophoniste, parent d’enfant dys ou autres.

> Cette réunion apporte beaucoup même a nous en tant que parent, on apprend les bonnes choses à faire et surtout tous ceux qui existent pour les aider que se soit : du matériels ou des aides sur l’école.Le témoignage de ce jeune était très important cela montre bien que ses enfants ont du potentiel et qu’ils y arrivent, tu le remerciera. Merci ont ce sens soutenu cela nous aide ta réunion été super, gros bisous.

Pas de Commentaire sur “Témoignages des participants formation/information DMF en Aveyron”